Les points chauds du débat économique en 2018

Nos membres

Nos membres2018-04-17T15:27:45+00:00

L’Union des Entreprises Luxembourgeoises regroupe les organisations et chambres professionnelles patronales suivantes :

Créée en 1939, l’Association des Banques et Banquiers, Luxembourg (ABBL) est la plus ancienne et la plus importante association professionnelle du secteur financier, représentant la majorité des institutions financières ainsi que des intermédiaires financiers réglementés et autres professionnels établis au Luxembourg, y compris des avocats, des consultants et des réviseurs d’entreprise travaillant dans ou pour le secteur financier.

L’Association des Compagnies d’Assurances et de Réassurances (ACA) est une structure qui a pour mission la protection et le développement des intérêts professionnels, l’étude des problèmes intéressant ses membres ainsi que l’amélioration des services offerts au public.

L’ACA cherche à établir un contact permanent entre les Compagnies d’Assurances, de manière à faciliter l’examen de toutes les questions pouvant intéresser leurs activités. Elle vise aussi à étudier les questions législatives, contentieuses, administratives, techniques, commerciales, financières, sociales et fiscales présentant de l’intérêt pour la profession.

En tant que chambre professionnelle et établissement public, regroupant les entreprises de tous les secteurs économiques – hormis l’artisanat et l’agriculture – la Chambre de Commerce conçoit sa raison d’être et son rôle dans la défense des intérêts des entreprises luxembourgeoises qui la constituent. Les entreprises affiliées à la Chambre de Commerce constituant un ensemble hétéroclite avec des intérêts sectoriels souvent divergents, la Chambre de Commerce – dans un esprit d’équité envers ses membres – conçoit sa mission primaire dans l’articulation, la représentation et la défense des intérêts de l’ensemble de ses ressortissants. La Chambre de Commerce peut également défendre des intérêts sectoriels à condition que ceux-ci ne soient pas préjudiciables à ceux de l’ensemble de ses ressortissants. Aujourd’hui, la Chambre de Commerce compte plus de 90.000 ressortissants, occupant 75% du total de l’emploi salarié et représentant 80% du PIB. Comme les cotisations de ses membres constituent la ressource essentielle de la Chambre de Commerce, celle-ci jouit de l’autonomie financière.

La Chambre des Métiers du Luxembourg est une chambre professionnelle dont les principaux objectifs sont la représentation et la défense des intérêts de l’Artisanat luxembourgeois. Elle est le porte-parole institutionnel des quelque 7.300 entreprises actives dans le secteur de l’alimentation, le secteur mode, santé et hygiène, le secteur de la mécanique, le secteur de la construction, gros-œuvre et parachèvement, le secteur de la construction et équipement technique et le secteur communication, multimédia, art et activités artisanales diverses. Ces secteurs occupent plus de 91.000 personnes et forment actuellement quelque 1.700 apprentis. L’Artisanat représente un secteur important de l’économie nationale avec 22% du nombre d’entreprises et 23% de l’emploi total. Il est ainsi le premier employeur du Luxembourg et la première entreprise formatrice.

La confédération luxembourgeoise du commerce (clc) est une organisation patronale dédiée à l’entreprise privée au cœur de l’économie et de l’histoire du pays, représentant des fédérations et des entreprises indépendantes établies au Luxembourg et issues des secteurs commerce, transports et services, qui comptent 11.000 entreprises, représentent plus de 22% du PIB et emploient 60.000 salariés.

La clc est un organe de représentation auprès des décideurs et des pouvoirs publics. Elle est un acteur du dialogue social car elle exerce de nombreux mandats dans tous les domaines de la vie quotidienne des entreprises, servant des intérêts communs et spécifiques. Entretenant des contacts privilégiés avec le monde des affaires et identifiant des solutions praticables et taillées sur mesure, la clc est un conseiller privilégié.

La Fédération des Artisans est l’organisation faîtière de l’Artisanat luxembourgeois regroupant une quarantaine de fédérations professionnelles. Ensemble avec ses membres, elle définit la politique générale de l’Artisanat, qu’elle a mission de promouvoir aussi bien auprès de ses membres que sur la place publique.

La Fédération des Artisans informe et conseille, prend en charge les travaux de secrétariat des organisations professionnelles membres, représente l’Artisanat dans des organismes et institutions et assiste les fédérations affiliées à négocier les conventions collectives.

La FEDIL est une fédération d’entreprises multisectorielle représentative des secteurs de l’industrie, de la construction et des services aux entreprises.

Elle a pour objectif principal la défense des intérêts professionnels de ses membres de même que l’analyse de toutes les questions d’ordre économique, social et industriel y relatives.

La Fédération Nationale des Hôteliers, Restaurateurs et Cafetiers du Grand-Duché de Luxembourg (Horesca), est l’interlocuteur officiel vis-à-vis de toutes les instances étatiques, politiques, administratives et privées dès qu’il s’agit de défendre les intérêts des branches HoReCa représente quelque 2.900 entreprises établies au luxembourg, du plus petit café au plus grand hôtel.

A côté de ce travail de représentation, I’Horesca vient en aide à ses membres afin de résoudre leurs problèmes professionnels et leur fournit les documents et renseignements nécessaires à la bonne organisation de leur commerce.